Advenis REIM dévoile sa feuille de route ESG

Investisseur et gestionnaire d’actifs immobiliers de premier plan, Advenis REIM renforce son ambition et sa démarche ESG en partageant sa Charte d’investissement responsable. Nouveau point de repère essentiel pour l’écosystème d’Advenis REIM, elle constitue la référence de sa gestion responsable et durable.

Le 9 août dernier, le Groupe Intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a publié le 1er volet de son 6ème rapport afférent au changement climatique1 démontrant que les concentrations de gaz à effet de serre (GES) n’ont jamais été aussi élevées dans l’atmosphère. L’environnement bâti européen est responsable à lui seul d’environ 40% de la consommation d’énergie et de 36% des émissions de gaz à effet de serre2.

Aussi, conscient de l’enjeu de ce défi, Advenis REIM, en tant qu’acteur de l’immobilier de demain, souhaite insuffler et participer au changement en améliorant son impact environnemental.

Pour ce faire, et après avoir procédé à un état des lieux de son parc immobilier, elle déploie une nouvelle feuille de route ESG. Cette dernière s’appuie sur un ensemble de critères (entre une vingtaine et une cinquantaine selon la classe d’actifs concernée) prenant en considération à la fois la typologie (bureaux, bâtiments résidentiels, lots isolés) et les phases du cycle de vie des actifs en portefeuille (acquisition, gestion et rénovation éventuelle). Elle se consolide à l’aide d’un outil de pilotage et d’évaluation des actifs, permettant de suivre le cycle de vie de chaque actif (acquisition, gestion, rénovation…).

Véritable document de référence pour sa gestion responsable et durable, cette feuille de route ESG fixe ainsi le cap d’Advenis REIM dans ses choix d’investissement et la gestion de ses actifs afin de leur assurer une protection et une valorisation dans le temps.

Pour Rodolphe Manasterski, Président d’Advenis REIM et Jean-François Chaury, Directeur Général : « Notre environnement et les attentes évoluent vers plus de responsabilité dans les choix qui sont faits par tous. En tant qu’acteur de premier plan sur notre marché, nous souhaitons participer et amplifier l’impulsion qui est donnée. Sur le long terme, une convergence va logiquement s’opérer entre les critères financiers et extra-financiers en raison de plusieurs facteurs : le surcoût lié à la consommation énergétique d’un actif non-efficient dans la durée, l’attrait d’un immeuble élaboré pour le bien-être de ses habitants et l’exigence des investisseurs pour l’application d’une gouvernance robuste et transparente au niveau d’un actif ou d’un fonds. […] Ces tendances vont renforcer la corrélation entre la valorisation d’un actif et sa performance selon des critères ESG […] ».

> Télécharger le communiqué de presse

> Consulter la charte d’investissement responsable

1. Contribution du groupe de travail I du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC),2021. Changement climatique généralisé et rapide, d’intensité croissante. Premier volet du sixième Rapport d’évaluation du GIEC.
2. Groupe européen d’experts techniques sur la finance durable (TEG), 2020. Annexe technique au rapport final Taxonomie.